Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages


Auberge à Baulmes : coups de cœur au menu


Auberge de Baulmes : CCA
Auberge de Baulmes : CCA
Cuisine «minute» ou plats mijotés, de pimpantes assiettes végétariennes - l'établissement est d'ailleurs labellisé « Fourchette verte » - un menu qui se fait parfois unique et presque toujours improvisé en week-end. Des coups de cœur surtout qui mettent à l'honneur la saison et les produits locaux pour se muer en plats méditerranéens, végétariens ou du terroir. La patronne, Christiane Martin, a derrière elle une carrière aussi éclectique que sa cuisine. Institutrice avant de devenir infirmière, enseignante et directrice d'une école de cadres, elle se consacre désormais entièrement à sa passion qui l'a poussée en 2004 à reprendre l'auberge du village. Une belle inventivité qui fait la part belle aux artisans du village, maraîchers, fromagers et bouchers. A découvrir l'été sur la terrasse ombragée, au carrefour heureusement pas trop passant, ou dans les salles de l'auberge récemment rénovées. Chambres à l'étage pour les haltes de plus longue durée.

Contact et informations: www.lauberge.ch

 


Tout un village à découvrir:

- Il a une longue histoire, le village de Baulmes, puisque le site figure parmi les premiers habités dans le canton et qu'il a abrité un prieuré au 4ème siècle déjà. Les vieilles bâtisses, les anciennes scies, les nombreuses fontaines estampillées du 19ème, témoignent du passé industrieux de la commune, entre travail du bois et industrie du tissage des toiles de lin. Un village pittoresque qui n'a pas manqué d'attirer peintres, lithographes, photographes, musiciens qui ont choisi d'y élire domicile. 

- A voir : le Musée du vieux Baulmes animé par quelques passionnés pour évoquer la vie domestique et artisanale de la région, un atelier de lithographie qu'un artiste ouvre au public et l'amusante bibliothèque publique située dans une ancienne église.

- Grimpe : dominant le village, les « Aiguilles de Baulme » culminant à très exactement 1559 m d'altitude, offrent un joli jeu de falaises pour les passionnés de grimpe. Un site réservé aux pratiquants avisés («coinceurs» conseillés !)

- Le saviez-vous ? Baulmes tire son nom de Balmensis, Balma, baume, qui désigne un abri sous roche, une caverne. Le " l " figurant au milieu du nom ne se prononce pas et on ignore son origine. Quant à la rivière qui traverse le village avant de se jeter en contrebas dans l'Arnon en cascades parfois bouillonnantes, elle s'appelle la « Baumine ». Tout simplement !

 Texte © CCA

 

Région Yverdon-les-Bains | Lausanne et environs





Partager ce site