Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages


Bun J Ride Saint Jean de Sixt : deux élastiques pour voler à vélo ou à ski

C'est à Saint Jean de Sixt au cœur du Massif des Aravis, juste à côté d'Annecy qu'a été inauguré, en 2010, le Bun J Ride. L'installation, qui a nécessité cinq ans de développement, permet de faire un saut de 40 m après une prise d'élan sur un tremplin géant que l'on emprunte à vélo, en luge ou à ski ou, plus classiquement, à pied. Et tout ça en étant solidement retenu à la taille par deux élastiques.


© Bun J Ride
© Bun J Ride

Ce nouvel engin à sensations a été conçu par Jean-François Michelin, « Jeff » pour les Bun J Riders. Né dans le massif des Aravis, ce Savoyard pur jus a travaillé durant 7 ans dans le domaine du saut à l'élastique, en Normandie, en Nouvelle-Zélande et en Indonésie, pour un total de 70'000 sauts sans aucun accident, est-il besoin de préciser ! 70'000 « attachages de jambes » qui ont toutefois montré leurs limites notamment au niveau des rebonds, plutôt rudes pour les articulations, et la position verticale la tête en bas.

Revenu au pays, Jeff, qui est également pisteur-secouriste et snowmaker (spécialiste en neige de culture), a eu envie de réunir les plaisirs de la glisse et ceux du saut à l'élastique. C'est en regardant des enfants fabriquer dans la neige une petite rampe de saut à skis que lui est venue l'idée du Bun J Ride. Le concept du tremplin géant auquel on ajoute des élastiques de saut était né ! Il a fallu toutefois attendre cinq ans pour concrétiser le projet et assurer sa sécurité reconnue aujourd'hui comme l'une des plus élevée de France.

L'intrépide équipe d'Escapada a donc tenté l'expérience et c'est, en l'absence de neige, l'option « vélo » qui a été retenue . En haut du tremplin d'une trentaine de mètres, l'hésitation était tout de même au rendez-vous : une pente de 28 degrés, c'est raide, très raide !

Réunissant notre courage, nous nous sommes donc élancés sur le tremplin avant de plonger dans le vide ! Une sensation incroyable, pendant 2 à 3 secondes, de voler, sans aucune entrave. Suivent quelques rebonds, sans brutalité et quelques instants de voltige avant de retrouver le plancher des vaches dans la douceur. Des sensations 100% adrénaline, le confort en plus, puisque les deux élastiques permettent d'éviter de dévier de sa trajectoire et d'effectuer des mouvements latéraux. Une variante du saut à l'élastique traditionnel qui mérite l'essai !

Pour en savoir plus:
Bun J Ride
Saint-Jean de Sixt
Site Internet Bun J Ride
Informations sur les conditions des sauts, voir ici

Texte: © CCA

Balades | Auberges champêtres | Vins | Livres | Recettes | Golf | Wellness | Sensations fortes





Partager ce site