Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages


Carouge littéraire

Carouge, c’est aussi la cité des bibliothèques et de la conservation de la mémoire collective. Des lieux qui, par leur diversité, témoignent du foisonnement culturel et de l’ouverture d’esprit qui a marqué de tout temps la petite ville sarde. Des émouvantes archives dédiées à la vie privée à une étonnante bibliothèque d’Iranologie, voici quelques adresses qui méritent la visite, que l’on ait ou non une âme de rat de bibliothèque :


Carouge littéraire

Bibliothèque Municipale

La bonne vieille adresse traditionnelle présente dans toutes les villes se transforme à Carouge en lieu de toutes les rencontres littéraires. On y vient pour les quelque 30'000 volumes en libre accès mais aussi pour les échanges, parfois animés, autour des derniers romans parus.

Pour les curieux de l'histoire de Carouge, la Bibliothèque Municipale joue également un rôle prépondérant quant à l'acquisition et à la conservation de publications relatives à Carouge, aux communes avoisinantes et à la Savoie.

Adresse:
Boulevard des Promenade 2

Bibliothèque Jésuite - CEDOFOR

Dans une maison cossue qui a servi autrefois d’auberge, 50 000 ouvrages de référence sont à disposition du public en prêt ou en consultation. Le CEDOFOR est, selon ses propres termes, spécialisé dans les questions religieuses, « au sens large du terme ». On y trouve ainsi aussi bien des livres qui traitent de théologie, de spiritualité, de dialogue interreligieux, de doctrine sociale de l’Eglise, d’œcuménisme, de science et de foi, que de sectes et de mouvements religieux.

Une place importante est également accordée à des dictionnaires spécialisés ainsi que des ouvrages de développement personnel, de psychologie et de sociologie, de question éthique et de droits humains, de politique, d’économie et de société, d’art et d’histoire. Sans oublier la grande littérature et les écrivains actuels. Une bibliothèque ouverte donc sur le monde à l’image de l’ordre qu’elle représente. Emouvante, la petite chapelle au sous-sol utilisée encore aujourd’hui pour la messe.

Adresse:
Rue Jacques-Dalphin 18
Site Internet: Cedofor  

Archives de la Commune

Les archives communales de Carouge sont parmi les plus anciennes de Genève ! Elles se trouvent dans le bâtiment de la Mairie: journaux locaux, plans du 18ème siècle de la construction de la cité, tout y a été précieusement conservé, même si une grande partie des archives retraçant la création de Carouge au 18ème siècle par le roi de Piémont-Sardaigne se trouve encore à Turin. Tout un chacun y est accueilli chaleureusement le mardi après-midi et le mercredi.

Adresse:
Place du Marché 14

Archives de la vie privée

Emouvantes et insolites, les Archives de la vie privée réunissent lettres, photographies, journaux intimes, livres de compte, tickets ou diplômes.

Elles ont pour vocation de montrer les modes de vivre, de penser et d’aimer au 19ème et 20ème siècles de personnes de condition modeste. Une initiative lancée en 1994 au niveau européen par une association d'archivistes, d’historiens et d'amateurs d'histoire de la vie privée, pour attirer l’attention du public sur l’importance de la mémoire privée comme patrimoine historique.

Adresse:
Rue de la Tannerie 2bis

Fondation Mossadegh Bibliothèque d’Iranologie

Etablie en 2000 à Carouge pour honorer la mémoire de Mohammad Mossadegh, premier ministre d’Iran de 1951 à 1953, la bibliothèque d’iranologie rassemble 4000 ouvrages en français, en anglais et en persan. La bibliothèque, qui est en même temps une fondation, invoque sa vocation apolitique. Son but est de faire connaître l’Iran et sa culture.

Adresse:
Place d'armes 21
Site Internet: Fondation Mossadegh

Texte © Christine Ansermet
Photo © MCG


Genève - Ville | Carouge





Partager ce site