Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages


Dessine-moi un couteau… Laguiole

C’est dans l’Aveyron, qu’ont été créés au début du 19ème siècle les couteaux Laguiole. Portrait d’un artisanat ancestral toujours vivant.


Forge de Laguiole © FK
Forge de Laguiole © FK
Les premiers couteliers se sont installés à Laguiole au début du 19e siècle et produisirent, en 1829, les premiers couteaux munis d'une butée permettant d'arrêter la lame dans sa course avant de venir en contact avec le ressort. Partis à la recherche d'emploi comme garçons de café ou livreurs de charbon, les jeunes Aveyronnais - les fameux bougnats - emporteront avec eux ces couteaux à fermeture à cran forcé, les faisant ainsi connaître et apprécier. A tel point que la ville de Thiers récupèrera l'idée et se mettra à en fabriquer.

A Laguiole, l’architecture de verre et d’aluminium du bâtiment Forge de Laguiole ne passe pas inaperçue, avec sa lame de couteau de 18 m émergeant du toit ! Ce design signé Philippe Stark traduit parfaitement la philosophie de l’entreprise : allier création et tradition. Forge, sciage, montage, assemblage, polissage, ciselage, affûtage : chaque couteau demande plusieurs heures, voire plusieurs jours de travail et fait l’objet de nombreuses étapes successives. Chaque modèle est monté, ajusté et façonné à la main, avec des matières provenant d’Aveyron ou du territoire français. Aux manches des couteaux en corne des vaches de l’Aubrac ont succédé des manches en os, ivoire de mammouth, fémur de girafe, essences de bois précieux ou exotiques… Sculpté à la main, chaque couteau est unique et peut être gravé au nom de son propriétaire.

www.forge-de-laguiole.com

© Texte Françoyse Krier


www.tourisme-midi-pyrenees.com
www.tourisme-aveyron.com

 

Aveyron





Partager ce site