Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages


Evian-les-Bains, une belle histoire d’eaux...

L’histoire de l’eau minérale d’Evian commence à la Belle-Epoque lorsqu’un premier établissement thermal ouvre ses portes en 1826. La bourgeoisie européenne viendra « prendre les eaux ». Grâce à cette eau minérale naturelle à l’équilibre minéral unique, la station d’Evian-les-Bains est devenue célèbre pour ses cures thermales.


De beaux débuts, un bon débit

Le hall de la buvette Cachat
Le hall de la buvette Cachat
La découverte de l'eau minérale d'Evian remonte à 1790. Au cours d'une promenade, le marquis de Lessert se désaltère à l'eau de la fontaine Sainte Catherine, sur la propriété d'un dénommé Monsieur Cachat. Trouvant cette eau bienfaisante, ce gentilhomme, souffrant de maux de reins et du foie, en boit régulièrement et constatant une sensible amélioration de sa santé, loue les mérites de cette eau. Des médecins prescrivent la consommation, et le succès est si rapide que Monsieur Cachat enclot sa source et se met à vendre l'eau. Les premiers Bains d'Evian apparaissent en 1824 et deux années plus tard, le roi de Sardaigne accorde l’autorisation d'embouteillage. La première société des eaux minérales est créée en 1829. Ce sera le début de l'expansion de la station avec la construction de thermes, du casino, d'hôtels de luxe, du funiculaire, du théâtre.

Les thermes, l’équilibre à sa source...

© Evian Resort
© Evian Resort
La station est devenue célèbre pour ses cures thermales – rhumatologie, troubles ostéo-articulaires, affections des appareils digestifs et urinaires, maladies métaboliques – durant lesquelles les patients viennent profiter des vertus exceptionnelles de l’eau d’Evian, faiblement minéralisée, de type bicarbonaté, calcique et magnésien, pauvre en sodium, de pH neutre et exempte de toute pollution. Les protocoles de cures et soins thermaux des Thermes d’Evian permettent à tous ceux qui le souhaitent de venir puiser à la source même ses bienfaits thérapeutiques, reconnus par l’Académie nationale de médecine.

En 2012, l’établissement se refait une beauté. Réalisé par l’architecte Olivier Chabaud, les espaces ont été conçus de sorte à faire pénétrer la lumière et profiter ainsi de l’apaisante vue sur le lac et le parc. Sur la fontaine, les plafonds, le mobilier, la boutique, les formes triangulaires blanches évoquent les sommets enneigées des Alpes. Les tons blanc, rouge, rose et bleu rappellent l’appartenance à la marque Evian. Des nuages bleutés flottent sur les baies vitrées des piscines. Sur les portes des cabines de l’espace Wellness les mots woda, dour, aiga, evua, eve et evian, signifiant « eau » en vieux français.

Les Thermes d’Evian proposent un programme à la fois tonifiant, régénérant et relaxant adapté aux besoins de chacun. Le concept se positionne autour de 3 axes : espace Aqua avec protocoles de cures et de soins thermaux  - espace Wellness, dédié aux soins esthétiques, massages, et à la silhouette - espace Fitness et sa palette de cours adaptés à tous les niveaux et d’un cours Evian Training Equilibre, nouvelle signature fitness. Des marques partenaires proposent des gammes de soins mieux-être et beauté.
 
Les Thermes Evian
Place de la Libération
74500 Evian-les-Bains

Internet:
- Les thermes d'Evian  
Evian Resort  

Les Jardins de l’Eau du Pré Curieux

Evian-les-Bains, une belle histoire d’eaux...
« C’est un jardin extraordinaire ...» fredonnait Charles Trenet qui y voyait des grenouilles chantant pour saluer la lune, des statues tranquilles s’en allant danser la nuit sur le gazon...

Ce jardin-là, situé à l'entrée Ouest d'Evian dans une propriété riveraine du lac, est un lieu unique de découverte des zones humides. On y accède par L’Agrion, petit bateau électrosolaire (70 personnes) partant d’Evian et qui longe sereinement la rive, permettant d’apercevoir de magnifiques demeures, dont le chalet-vestige de la villa de la poétesse Anna de Noailles qui aimait tant la région...

Guide passionnée, Evelyne Tchaban connaît bien l’endroit – et ses « habitants » – et sait le faire apprécier, de mai à septembre, aux nombreux visiteurs.
 
Le Jardin d’eau présente les différents écosystèmes liés à l'eau, à travers une exposition à voir dans la maison, et un itinéraire dans le parc.

Evian-les-Bains, une belle histoire d’eaux...
La balade est un émerveillement de chaque instant : bassins aux nénuphars où évoluent des carpes koï, ruisseaux et torrent, étang, prairie humide, marais, delta abritant une faune et une flore aussi singulière que variée.

Nature secrète et paisible, peuplée d’un petit monde vivant en harmonie...

Fauteuils en bois flotté et rondins de paille invitant à s’assoir, statue de pierre, salamandre à la peau noire tachetée de jaune vif, libellules et agrions, milans noirs tournoyant dans le bleu des cieux, hêtres pleureurs, prairie sauvage rouge, jaune ou bleue, selon ce qui y pousse, hêtres pleureurs... 

L’entretien est assuré par deux jardiniers. Ici, aucun produit chimique n’est utilisé et les techniques douces sont testées : désherbage thermique, compostage et engrais organiques.

Prix du patrimoine rhônalpin et label « jardin remarquable », ce site est destiné à devenir une antenne de la Convention Ramsar, relative aux zones humides d'importance internationale, et accueillir, en plus du public, des chercheurs du monde entier.  
 

Internet:
- Pré Curieux
- Evian Tourisme
- Gavonaute Leman   

Texte et photos sans mention © Françoyse Krier


 

Genevois Haut-Savoyard | Annecy & environs | Chamonix | Aix-les-Bains & environs | Chambéry & environs | Evian





Partager ce site