Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages


France : échappées jurassiennes, entre forêts, falaises, cascades et lacs


Cascades des Tufs à Baume-les-Messieurs, patrimoine naturel © FK
Cascades des Tufs à Baume-les-Messieurs, patrimoine naturel © FK
Panoramas grandioses, patrimoine riche et diversifié, 200 millions d’années gravées dans la roche… Tels sont les termes désignant les paysages du Jura. Découvertes au cœur d’une nature puissante et secrète.

Le Jura est l'un des quatre départements de la région Franche-Comté. D’une superficie de 499’918 hectares, le Jura partage une frontière commune avec la Suisse.

La ville préfecture de Lons-le-Saunier est située au sud de Besançon, capitale régionale.

Une route de 42 km allant de Champagnole à Levier à travers la forêt jurassienne est jalonnée de 21 sites touristiques permettant de découvrir le Jura : histoire, faune et flore, particularités, balades…

Sans oublier les lacs –  au nombre de  70 sur l’ensemble des Montagnes du Jura, dont 20 à découvrir sur la Route des Lacs. –  tantôt sauvages et cachés, tantôt prisés pour baignades et sports nautiques.

La route des Sapins

Périple magique fait de sentiers, de belvédères, et de 21 haltes majeures tout au long de la balade, la route des Sapins entre Equevillon (Jura) et Levier (Doubs), traverse l’une des plus belles sapinières d’Europe près de Levier (Doubs), le site fantastique des « épicéas du Roi-de-Rome », plantés en 1811 pour honorer la naissance du fils de Napoléon 1er. Les épicéas atteignent souvent la hauteur remarquable de 50 m pour 3 m de circonférence ! Ils ouvrent la route des sapins.

La tradition du Sapin-Président est née dans le Jura à la fin du XIXe siècle. Le sapin président désigne l'arbre le plus majestueux d'une forêt qui  est élu officiellement au cours d'une cérémonie festive réunissant les forestiers, les élus et le public local. L’arbre est élu à vie, mais si la maladie ou un coup de foudre ont raison de lui, il est abattu et un successeur est désigné.

Les gorges-cascades de Langouette

France : échappées jurassiennes, entre forêts, falaises, cascades et lacs
C’est assurément l’un des sites décrit comme le plus pittoresque du Jura. Balade d’une heure depuis le pont de la Langouette, le long d’un sentier ludique. Creusées par la Saine, les Gorges de la Langouette impressionnent par leur étroitesse et leur profondeur.

Des belvédères jalonnant le parcours permettent d’admirer ce long serpent de rivière, aux eaux bouillonnantes d'écume tourbillonnant entre mousses et fougères, jaillissant en cascade de plus de 10 m de hauteur.

Adossée à la falaise, une ancienne centrale hydroélectrique ajoute une atmosphère énigmatique à ce lieu. Paradis aussi pour les initiés qui se risquent à la descente en canyoning des gorges de la Langouette.
 

Les cascades des Tufs à Baume-les-Messieurs

Située au fond de la reculée de Baume-les-Messieurs, l’une des plus célèbres du Jura, la cascade figure parmi les plus belles en Europe. Ce qui frappe au premier abord c’est une impression de puissance mêlée à de la sérénité. Variations de fraîcheur, beauté et harmonie de l’eau pure et limpide tombant en cascade sur les rochers et les mousses aquatiques. Mosaïque de verts, de bruns et de blanc…
 

France : échappées jurassiennes, entre forêts, falaises, cascades et lacs
Une des particularités de cette cascade est la composition géologique de la roche de tuf, extrêmement chargée en calcaire, qui présente un aspect volatile et léger. Grâce au sentier aménagé, la cascade est accessible en toute saison. En période pluvieuse, l’eau qui jaillit s’avère fortement abondante. En hiver, le gel de l’eau fait naître la formation d’impressionnantes sculptures de glace. De nombreux chemins de randonnée permettent de découvrir la faune et la flore locale.
 

Restaurant des Grottes

Proche des cascades, un pavillon de style Belle Epoque, bâti au milieu du 19ème, était destiné à rafraichir ou à réchauffer, selon les saisons, les visiteurs des grottes de Baume les Messieurs.

La fin du 19ème siècle verra d’édification de l’hôtel-restaurant et de son clocher typique. Des terrasses font face aux magnifiques cascades, lesquelles ont servi de décor à plusieurs scènes de films.  John Howe – illustrateur célèbre pour son travail sur l'univers du Seigneur des anneaux, qui vit aujourd'hui à Neuchâtel (Suisse) –, vint sur les lieux afin de tourner quelques plans des cascades destinés à l’illustration de scènes de son film There and Back again.

L'établissement aux salles 1900 et bistrot se met à l'ambiance “guinguette ” chaque week-end, pendant les beaux jours. Si la chanson « Les trois Cloches » composée par le Vaudois Jean Villard dit Gilles, trouve sa source dans un chant populaire des vallées des hautes montagnes du canton du Valais (Suisse), il se murmure ici, que c’est dans une chambre de cet hôtel, face aux cascades, que le chansonnier aurait écrit les paroles de la célèbre chanson interprétée par Edith Piaf et les Compagnons de la chanson…

www.restaurant-des-grottes
 
 
Texte et photos : Françoyse Krier

Plus d'informations : www.jura-tourism.com
 
 
Voir également  :

La Maison de la Vache qui rit 
 
Flânerie et découverte à Lons-le-Saunier
 
Salins-les-Bains, Cité Comtoise de Caractère
 
Arbois, cité des vins du Jura et de Pasteur

Arc et Senans, cité idéale imaginée par un génie créateur

 
 
 

Jura | Le Doubs





Partager ce site