Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages

Grasse, capitale des parfums…

Classée Ville d’art et d’histoire, Grasse est un lieu privilégié, entre Méditerranée et Alpes du Sud, qui allie beauté du site et intérêt culturel.


Vue de Grasse © Antoine & Marta Konopka
Vue de Grasse © Antoine & Marta Konopka
La capitale des Parfums accueille chaque année un million et demi de visiteurs qui flânent dans le lacis des ruelles étroites et pittoresques du centre historique. Et qui  se laissent guider au Musée international de la Parfumerie (MIP) et dans les trois parfumeries ouvertes au public : Gallimard, Fragonard, Molinard où la  technique de fabrication du parfum leur est enseignée.

Histoire d’amour entre la ville et le parfum

Grasse a développé la culture des fleurs - rose, jasmin et tubéreuse - pour répondre à la demande des parfumeurs. Les premières distilleries de fleurs y ont vu le jour au XVIe siècle. C’est aussi une ville industrielle : trente usines de parfum et d’aromatique envoient leurs productions dans le monde entier. Connue au Moyen-Age pour son artisanat de tannerie, la ville évoluera vers celui des gantiers-parfumeurs. A la Renaissance, la mode des gants parfumés est lancée : les tanneurs grassois parfument cuirs, sacs, éventails et ceintures destinés à leurs nobles clients. Les paysans de la région cultivent la jacinthe, la Rose Centifolia appelée Rose de Mai, le jasmin et la tubéreuse. En 1806, Jean Marie Joseph Farina crée pour Napoléon un flacon en forme de rouleau afin qu’il puisse le glisser dans ses bottes. L’empereur qui restera fidèle à l’Eau de Cologne en utilisait 40 litres par mois. La maison Farina fut reprise en 1862 par Armand Roger et Charles Gallet sous le nom de  « Roger & Gallet ». Guerlain sera le fournisseur de Napoléon III.

Le «Nez», fragrances et secrets

Le  Musée International de la Parfumerie © FK
Le Musée International de la Parfumerie © FK

Les huiles essentielles contenues dans les pétales de fleurs, dans les feuilles, les tiges, les boutons, les racines, les graines, les fruits, le bois, l'écorce donnent aux fleurs et aux fruits leur parfum, aux épices et aux herbes leur saveur spécifiques. Une tonne de pétales de rose est nécessaire pour produire 300 grammes d'essence de rose. Appelé familièrement «nez», le Parfumeur-Créateur est capable de reconnaître environ 3'000 odeurs. Son art consiste à les associer de façon harmonieuse. Installé à son orgue à parfums où sont rangées des centaines de petites fioles aux contenus différents, il peaufine chaque étape de sa composition, à l'aide de mouillettes... Sa formule n'est connue que de lui et de la société pour laquelle il travaille. La création d'un parfum demande des mois, voire des années. Chanel et Dior sont deux des rares sociétés de parfum à entretenir et produire de la fleur à Grasse (rose de mai et jasmin). Les plus grandes sociétés de parfumeurs sont aujourd'hui basées en Suisse - Firmenich, Givaudan - ou aux USA.
 


Le Musée du Parfum

Un tel musée ne pouvait trouver sa place qu’à Grasse ! Le MIP - Musée International de la Parfumerie - retrace 4’000 ans d’histoire de la parfumerie, à travers les civilisations : rituels égyptiens, fards grecs, flacons de verre romains, pots pourris du Moyen-Âge, parfums contemporains. De nombreux collectionneurs privés firent don de leurs importantes collections (étiquettes, flacons) au musée créé en 1918. Souvenir précieux: le nécessaire de toilette de Marie-Antoinette qui a accompagné la reine lors du voyage interrompu à Varennes. Les jardins botaniques du MIP fournissent les précieuses matières premières de la parfumerie. Promenade délicieuse dans le monde des plantes odorantes, avec, flottant dans l’air, de doux effluves que distillent les champs de roses de mai, jasmin, violettes, tubéreuses, géraniums, orangers, lavande …

Vertes étapes, leçons de saveurs


La cathédrale, au style roman à l’extérieur et gothique à l’intérieur, abrite une belle collection de tableaux de Fragonard, Rubens et Louis Bréa. A la Villa-Musée Fragonard, sont accrochés des originaux et des reproductions du peintre Jean-Honoré Fragonard, un des fameux maîtres du XVIIIe siècle et enfant du pays. En mai, 50’000 roses sont présentées à Expo Rose et pendant quatre jours, le cœur de ville bat au rythme de la reine des fleurs. En août, on célèbre le Jasmin avec corso fleuri et bataille de fleurs. La région bucolique de Grasse offre de nombreux et magnifiques parcours de golf : Golf du Claux Amic, Golf de Saint-Donat, Golf de la Grande Bastide, les Jardins du Golf… www.cotedazur-tourisme.com/golf/   

Côté gastronomie, Grasse et sa région ne sont pas en reste !

L'Hôtel du Clos © FK
L'Hôtel du Clos © FK
La Bastide Saint Antoine à Grasse a reçu le 2e prix des « Trophées 2011 de la clientèle des hôtels 4 et 5 étoiles français». Acteur majeur en matière de l’éducation aux sciences du goût et des saveurs, son chef Jacques Chibois s’apprête à ouvrir une Ecole du Goût qui s’adressera aussi bien aux écoles et collèges, qu’aux professionnels (métiers de bouche, industrie agro-alimentaire) et aux personnes désireuses de découvrir le patrimoine culinaire français.

A quelques kilomètres de Grasse, Le Rouret. Dans ce charmant village, l’Hôtel du Clos***, demeure de charme, est une occasion unique de vivre l'esprit de la Provence, dans deux bastides du 19e siècle. Les 11 chambres sont toutes différentes : style néo provençal ; convivial-chic; design, à la literie aux couleurs « flashy »… Piscine et jeux de boule dans le parc de 5’000 m² planté d'oliviers et d’arbres fruitiers.

Au restaurant Le Clos Saint Pierre, décoré d’une étoile au Guide Michelin en 2003, tous les sens sont à la fête. Daniel Ettlinger, Chef de Cuisine inventif et propriétaire, préconise l’authenticité et la simplicité : table raffinée dans l’esprit d’une auberge de campagne. Le menu change chaque jour, en fonction des produits frais du marché et de la saison. La pêche est exclusivement du pays, y compris la langouste. En cas de temps maussade, si les bateaux ne sortent pas, le poisson ne figurera pas au menu. Une adresse que l’on aimerait presque garder pour soi…

Françoyse Krier

www.cotedazur-tourisme.com
www.museesdegrasse.com
www.hotel-du-clos.com

Pourquoi Escapada ? | Suisse | France | Europe | Idées | Actu | Adresses | WK & VAC | Annonces





Partager ce site