Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages


Kiel, ville maritime au carrefour du monde

Chef-lieu du « Land » de Schleswig-Holstein situé à 100 km au Nord de Hambourg et dénombrant quelque 230'000 habitants, Kiel est un grand port situé en face des côtes danoises. C’est aussi la capitale nordique de la voile qui organise, depuis la fin du 19ème siècle, l’une des plus grandes régates du monde.


Si Kiel a été fondée au 13ème siècle par les comtes de Holstein, il ne subsiste pratiquement aucun vestige, au moins complet, antérieur à la Seconde Guerre mondiale.

La ville, qui avait développé une importante industrie de construction navale dès le milieu du 19ème siècle et de sous-marins au début du 20ème siècle, représentait, durant la seconde guerre mondiale, l’une des principales bases d’entraînement et de maintenance de la flotte sous-marine de l’armée allemande. Elle constituait ainsi un objectif stratégique pour les alliés qui la bombardèrent à large échelle, faisant disparaître la quasi-totalité du patrimoine historique déjà mis à mal par l’industrialisation de la ville. 

Charme aquatique

Plus qu’un passé historique, c’est surtout une ambiance que l’on vient chercher à Kiel, celle d’une cité où l’eau et les sports aquatiques, en particulier la voile que pratique une majorité d’habitants, sont omniprésents.

Située directement sur la Baltique, la ville, qui dénombre pas moins d’une douzaine de ports de plaisance, est traversée par un bras de mer, la « Kieler Förde ». C’est à l’ouest de celui-ci que se concentre la ville proprement dite avec, notamment, les rues commerçantes,  l’Hôtel de ville, les quelques monuments historiques encore existants et la Muthesius-Kunsthochschule (Académie des Arts Muthesius).

Embarquement immédiat

Avec son canal long de 100 km qui relie la mer Baltique à la mer du Nord, Kiel est l’un des plus importants ports d’Allemagne.

Construit à la fin du 19ème siècle sous l’impulsion de la marine allemande en vue de s’économiser un détour de plus de 500 km, le canal est inauguré en 1895 par le Kaiser Guillaume II après huit ans de travaux.

Aujourd’hui, d’immenses navires battant pavillon de tous les pays du monde  continuent à l’emprunter, glissant au milieu des bâtiments ou, plus loin, surgissant au milieu de la campagne.

C’est principalement ce jeu d’apparitions impromptues et la beauté dépouillée de la Baltique qui confèrent son charme à la ville et à ses alentours. Une piste cyclable suit, de plus ou moins loin, le tracé du canal. Ponctuée d’aires de repos et de points de vue, elle offre la possibilité d’une belle balade.

Kiel n’est donc pas en soi une destination touristique typique. On y vient le plus souvent pour un autre but que la visite de la ville elle-même : en transit comme les centaines de milliers de passagers qui embarquent chaque année pour une croisière vers la Norvège, la Suède ou les pays baltes et s’accordent une petite pause « shopping » dans les rues commerçantes de la ville, pour assister à la « Kielerwoche », l’événement voile de l’année, pour y étudier, par exemple lors d’un échange Erasmus avec l’Université Christian-Albrecht ou la Muthesius-Kunsthochschule, ou pour une autre raison pas toujours directement liée à l’agrément.

Pourtant, le charme de cette ville à dimension humaine opère lorsqu’on se laisse le temps de la découvrir et de s’imprégner de son ambiance si particulière.

Texte et photo  © Christine Ansermet

Informations pratiques:

Vols directs Genève/Zurich - Hambourg
Hambourg - Kiel: 1h en bus (Kielus) ou en train (DBahn)

Plus d'informations sur Kiel: Kiel Sailing CIty

Potsdam | Hambourg | Kiel | Berlin





Partager ce site