Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages


L'abbatiale de Romainmôtier: modèle réduit de Cluny en terres vaudoises

Si tout ici semble respirer la sérénité, l'histoire de Romainmôtier ne manque pourtant pas de rebondissements.


Abbatiale de Romainmôtier © CCA
Abbatiale de Romainmôtier © CCA
Le petit bourg doit sa naissance - en 452 - à Saint Romain et à Saint Lupicin venus de Franche-Comté pour fonder un monastère. Les abbés et les prieurs se succéderont ensuite durant quatre siècles avant que le couvent passe en mains de l'abbaye de Cluny, au 10ème siècle. Six siècles d'histoire commune avec la grande congrégation bourguignonne donneront à l'église ses contours actuels. Elle y a gagné ses arcatures lombardes, une majestueuse avant-nef et un choeur gothique estampillé du 14ème siècle.


Pour fêter son premier millénaire, ce modèle réduit de Cluny a eu droit à un toilettage complet achevé au tournant de l'an 2000. Une rénovation qui, au lieu de tenter de faire du vieux plus au moins authentique basé sur des sources historiques lacunaires, a privilégié la sobriété en laissant la pierre brute. Une intervention plutôt réussie puisqu'elle met en valeur, sur la blondeur de la pierre calcaire du Jura, les nuances de rouge qui témoignent de la présence de fer dans la région et, à l'intérieur de l'église, l'étonnante déclinaison de couleurs des voûtes.

A voir à l'intérieur de l'Eglise

Abbatiale de Romainmôtier © CCA
Abbatiale de Romainmôtier © CCA
- le magnifique narthex, soit le vestibule situé à l'entrée de la nef qui date du 12ème siècle.

- la nef, exemple de pureté et de sobriété romane, ses fresques, ses vitraux et l'étonnante polychromie des voûtes.


- le contraste entre l'ancien et le contem-porain avec des éléments en métal foncé présents en différents endroits de l'Eglise. Même le célèbre « ambon de Romainmôtier », une stèle mérovingienne de marbre sculpté datant du 7ème siècle, se retrouve ainsi adossé à un support métallique.

- Et à entendre: les concerts gratuits les dimanches après-midi de juillet et d'août.




Pour en savoir plus, voir ici

Voir également notre suggestion de balade à Romainmôtier  


Texte © CCA

Région Yverdon-les-Bains | Lausanne et environs





Partager ce site