Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages


« La Frigoulette » : la chocolaterie bio de Bernard Xueref à Beaufort-sur-Gervanne

« Frigoulette vient de thym sauvage en référence à la ‘farigoulette', de ma grand-mère », annonce d'emblée Bernard Xueref, patron de la chocolaterie éponyme qui a ouvert ses portes en juin 2008 sur les hauteurs du village de Beaufort-sur-Gervanne dans la Drôme.


« La Frigoulette » : la chocolaterie bio de Bernard Xueref à Beaufort-sur-Gervanne

Paysan dans l'âme et dans les racines, Bernard Xueref a toujours vécu et travaillé  en prise directe avec la nature : « je suis devenu producteur de plantes aromatiques et d'huiles essentielles en observant l'environnement dans sa multifonctionnalité et sa complexité. Rien n'est jamais tout blanc ou tout noir dans la nature. Prenez par exemple le pin sylvestre. Cet arbre a plutôt mauvaise réputation : il est considéré comme envahissant et n'est pas le meilleur combustible qui soit. Pourtant, ses bourgeons sont excellents en distillerie et son bois en papeterie !».

Quant au chocolat, c'est lors de sa rencontre avec Paul Keruel, un maître chocolatier à la retraite originaire de Nantes que Bernard Xueref a  le déclic. De leurs discussions passionnées jaillit un projet commun : unir le chocolat aux plantes. Les « deux vieux briscards », comme ils se nomment eux-mêmes, se rapprochent d'André Deberdt, qui les initie à la filière équitable de Sao Tomé et ils constituent un petit comité scientifique pour se former à la production du chocolat bio. Après deux ans d'étude et plusieurs mois de travail, ils mettent au point une recette qui exclut l'huile de palme et les molécules de synthèse.

En juin 2008, la Frigoulette est inaugurée dans son bâtiment en bois bioclimatique et le succès ne se fait pas attendre: le chiffre d'affaires double chaque année. Ce bon résultat, Bernard Xeruef l'explique par la qualité du produit et l'originalité de l'assortiment : «  nous avons voulu redonner vie à des gourmandises un peu oubliées telles que les papillotes ou les malakoff au praliné de noisette et chocolat noir ». Une pincée d'audace que l'on retrouve également dans toute la gamme des chocolats aromatiques à base de lavande, de thym, de mélisse, d'origan ou encore de genévrier. « Quand elles sont associées au chocolat, les vertus de ces plantes sont démultipliées », assure le distillateur-chocolatier qui rappelle que le chocolat se vendait en pharmacie jusque dans les années 1950.

Après avoir prêté main forte à son ami Bernard, Paul Keruel, officiellement à la retraite depuis une dizaine d'années, se retire progressivement de la production pure. Incapable de rester inactif très longtemps, il décide de se consacrer à sa passion de toujours : la sculpture. Il ouvre son atelier, à Aouste, dans une ancienne usine de billes de terre pour y tailler la pierre et le chocolat... bio et donner des cours à des artistes amateurs et chevronnés. Ses créations généreuses et pleines de fantaisie se découvrent dans son antre digne de la caverne d'Ali Baba et à la réception de la Frigoulette. Des œuvres belles... à croquer qui méritent le coup d'œil !

SAS Frigoulette
Les Bérangers
26400 Beaufort-sur-Gervanne
Sur Internet: La Frigoulette

Lien:
- Organiser son séjour à Beaufort-sur-Gervanne et aux alentours

 

Drôme provençale | Diois | Vercors | Drôme des collines





Partager ce site