Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages


La Scourtinerie de Nyons: de l'olive au set de table

Déjà entendu parler des scourtins ? Non, rien à voir avec une quelconque tribu de créatures magiques ! Jusqu'au milieu du 20ème siècle, les scourtins, pièces en fibre ayant la forme d'un cabas, servaient à filtrer la pâte d'olive.


La Scourtinerie  de Nyons: de l'olive au set de table
Ces curieuses paillasses, fruit de l'union improbable d'un béret basque et d'une corbeille provençale, étaient fabriquées à partir de fibre de coco ou d'aloès, de chanvre ou de tiges d'alfa. Un produit du terroir en quelque sorte puisque dérivant directement de l'extraction d'huile d'olive.

A Nyons, la Scourtinerie a de tout temps été animée par la même famille représentée aujourd'hui par les propriétaires actuels, Arnaud et Frédérique Fert. C'est leur grand-père qui a réinventé cette technique très ancienne en tissant le scourtin avec de la fibre de coco. Cette matière se montrait en effet plus résistante à la pression des nouveaux moulins à huile de la fin du 19ème siècle. Un excellent créneau jusqu'au dramatique gel qui a décimé les oliviers de la région en 1956 et a amené la Scourtinerie au bord de la faillite.

Mais c'était sans compter la capacité de rebond des Fert. Les filtres ne sont plus demandés? Alors, on fabriquera des paillassons ! C'est d'ailleurs ainsi que l'on a de tout temps recyclé les scourtins usagés. Fuchsia, jaune, bleu, vert : les scourtins d'antan, promus scourtins de Provence, se parent de couleurs vives.

Les tapis d'intérieur et de bains concurrencent les dessous de plats, les sets de table ou encore les grands tapis bayadères ronds ou ovals pouvant atteindre 2,5 m fabriqués sur commande. Ils se découvrent dans l'atelier familial où l'on trouve encore la roue d'un métier à tisser datant de 1892. Un lieu plein de fantaisie et d'humour avec, en guise de comité d'accueil, un arbre de judée, des platanes centenaires et des écheveaux de corde de coco colorés séchant sur des treilles.

Au vu de son succès et de l'envie de raconter son histoire, la Scourtinerie a ouvert son propre musée en juillet 2013.

La Scourtinerie Sarl
36, La Maladrerie
F- 26110 Nyons
Internet: Scourtinerie

Texte et photo: Christine Ansermet

Localiser la Scourtinerie:

Drôme provençale | Diois | Vercors





Partager ce site