Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages


La châtaigne, fruit mythique et reine de l’Ardèche

Chaud les marrons ! Qui n’a pas succombé à cet appel et à l’odeur si caractéristique des châtaignes, cadeau de l’automne ! A consommer fraîches, grillées sous la cendre, en confiture, en purée. Ou glacées, en habit de fête...


© Michel Rissoan
© Michel Rissoan
Appelé Arbre à pain, pendant des siècles, le châtaignier fut Introduit par les Romains dans les vallées alpines d’Italie et de Suisse. Les  premières cultures de châtaigniers sont apparues en France au XIIIe siècle. Les châtaignes se ramassent en automne. Ce fruit calorique  est riche en potassium, magnésium, calcium, fer, et vitamines E, B et C. Leur implantation s’avère délicate. En Ardèche, les anciens disaient qu’il fallait planter cinq châtaigniers pour en obtenir un.

A Fully, en Valais, la châtaigneraie s'étend sur plus de 15 ha. Un sentier didactique a été aménagé sous les châtaigniers et, tradition oblige, on apprécie chaque automne la «brisolée», à base de châtaignes rôties, de vin tiré du pressoir, de viande séchée et de fromages d’alpage. Plus de 3’000 tonnes de châtaignes vendues sur les marchés suisses proviennent d'Italie et de France.
La châtaigne corse – castagna - à la réputation d'être plus riche en sucre et en matière grasse. Aucune appellation d'origine contrôlée n'existant, une charte de qualité «Fiore di Castagna» a été définie par le Groupement Régional des Producteurs et Transformateurs de Châtaignes et Marrons de Corse.

La bière Pietra est brassée à partir de malts rigoureusement sélectionnés et de farine de châtaigne corse. La brasserie de Furiani produit 5’000 hl par an.

La châtaigne d’Ardèche AOC

Avec une production de 12’500 tonnes de châtaignes par an, soit 50 % de la production française, la France se place au 3e rang européen et au 8e rang mondial. Le paysage ardéchois est marqué par la présence de nombreux châtaigniers. Seulement 30% d’entre eux sont exploités, mais les castanéiculteurs se battent pour la sauvegarde de leur métier.

L’Ardèche est le premier département producteur de châtaignes en volume vendu : 6’000 ha de châtaigneraies exploités, 500 exploitations agricoles, 500 pluri-actifs et retraités ramasseurs. Une cinquantaine de producteurs indépendants transforme la châtaigne dont on dénombre 65 variétés traditionnelles. Depuis 2006, la châtaigne d’Ardèche bénéficie d’une AOC.

Revenue au goût du jour parce que sans gluten, la farine de châtaigne, de  couleur plutôt grisâtre, douce au goût, s´emploie en mélange avec la farine de blé dans une proportion de 20 à 50%, suivant les goûts. En particulier pour la confection de pain : la farine de châtaigne ne contenant pas de gluten, sans cette substance, le pain ne peut pas lever. On l'utilise pure pour la confection de gâteaux, crêpe, pâtes à tartes.

Texte © Francoyse Krier

Plus d'informations:

www.chataigne-ardeche.com
www.ardeche-guide.com   
 

Pourquoi Escapada ? | Suisse | France | Europe | Idées | Actu | Adresses | WK & VAC | Annonces





Partager ce site