Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages


La mirabelle, fruit d’or et eau-de-vie au parfum subtil

Les eaux de vie de Mirabelle de Lorraine sont devenues des produits haut-de-gamme, très prisés. Elles symbolisent les valeurs et les savoir-faire de la région. Mélanie Demange est à la tête de la Distillerie Maucourt à Vezon.


La mirabelle, fruit d’or et eau-de-vie au parfum subtil
Une pancarte plantée devant des mirabelliers rugueux, en pleine floraison, annonce Eaux-de-vie de Lorraine et Jus de pomme. La Distillerie Maucourt à Vezon existe depuis 1920. Elle a été reprise en 2009, par Mélanie Demange qui gère la production des fruits, la récolte, la distillation et la commercialisation des eaux-de-vie. Précise dans ses propos, amoureuse de la nature, la jeune femme est passionnée par son métier.

Arrivée au domaine en tant que saisonnière, la jeune femme a tout appris aux côtés de Pierre Maucourt, son employeur à qui elle a racheté le domaine, en 2009. A force de travail, cette « patronne » dynamique est la seule de la région qui vit de ses eaux-de-vie.
 
« Sur les 12 ha de vergers, 80% sont des mirabelliers. Le reste : quetsches, poires williams, et pommes dont je fais des jus. Ce qu’on craint le plus, c’est le gel. Je récolte 50 tonnes de mirabelles par an, mais en 2001, la récolte fut maigre : seulement 200 kg à cause du gel, justement ».
 

Il existe deux variétés de mirabelles : « Les mirabelles de Metz, petites, environ 15 cm de diamètre, sont plus parfumées. Les mirabelles de Nancy sont plus grosses, environ 21 cm de diamètre, et plus faciles à travailler. Les fruits à distiller doivent être cueillis à pleine maturité. En été, pour la récolte qui dure 2-3 semaines, 17 personnes, étudiants et saisonniers, sont indispensables. Nous n’avons besoin que de trois choses : une toile ramasseuse, un vibreur, une pince ! ».
 
Le tri est une étape importante. Impressionnante la longue machine qui sert à trier les fruits jaunes, trône devant la ferme. Quatre personnes trient les fruits à la main, éliminant les feuilles le bois, la pourriture. A l’extrémité, trois personnes effectuent un dernier contrôle. La machine est équipée de rouleaux espacés de 18 cm. Les fruits trop petits passent à travers, sont écartés et rejetés dans le verger.

Distillation lente et rigoureuse

Les fruits ne sont ni lavés, ni dénoyautés. Le cahier des charges stipulant qu’il n’est pas autorisé ‘enlever les noyaux ni d’en rajouter. Pas de coloration non plus. L’eau-de-vie doit rester incolore. Les fruits sont donc mis entiers dans la cuve. « On essaie de faire fermenter sans levure. Les cuves restent ouvertes pour la fermentation pendant 3-4 semaines après quoi, on les ferme ». La distillation a lieu en hiver dans des alambics de type charentais, en deux passes successives comme le veut la tradition et selon des règles incontournables. La mirabelle est vieillie en fût de frêne, bois blanc qui ne colore pas.
 

AOC de Lorraine en 2014 ?

Le Domaine Maucourt, spécialisé dans l’eau-de-vie A.O.R. (Appellation d'Origine Réglementée) de Mirabelle de Lorraine, produit également des eaux-de-vie de Reine Claude, Quetsche, Poire Williams (fameuse...) et un délicieux Jus de Pomme pour une clientèle davantage attirée par la qualité que par la quantité !

« Nous travaillons sur une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) obligeant le respect d’un cahier des charges très précis sur la provenance des fruits, la mise en fermentation et la méthode de distillation. Un passage devant une commission de dégustation valide la qualité de nos produits».


Distillerie Maucourt
Mélanie Bigeard-Demange
2, rue des Vignerons
57 420 Marieulles-Vezon
Tél + 0033 (0)387 52 80 72
Mob + 0033 (0)676 03 54 00
Sur Internet: Distillerie Maucourt

Photos © Distillerie Maucourt
Texte  © Françoyse Krier

Plus d'informations:

- www.tourisme-metz.com
- www.moselle-tourisme.com
- www.rendezvousenfrance.com

 

Baccarat | Moselle





Partager ce site