Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages


Noël à Paris : fééries de la ville lumière !

Pendant les fêtes de fin d'année, les quartiers de Paris se parent de mille lumières et s'illuminent dès la tombée de la nuit. Le 21 novembre, le coup d’envoi des illuminations de Noël des Champs-Elysées 2013 a été donné par Laetitia Casta.


© Paris Tourist Office - Photographe : Amélie Dupont
© Paris Tourist Office - Photographe : Amélie Dupont
La plus belle avenue du monde, les Champs-Elysées, sous les feux de la rampe... Comme chaque année, les 200 platanes sont ornés d’un savant éclairage fait de guirlandes scintillantes et des Tree-Rings (anneaux équipés de LED Red Green Blue), courant sur 2,4 km de long, depuis l'Arc de triomphe jusqu'à la place de la Concorde. Toutes les 30 mn, les 4’000 guirlandes et les anneaux de diodes passent peu à peu du blanc au violet et au rouge, ou encore à l’orange…

Installés du rond-point des Champs-Elysées, Place de la Concorde, les 200 chalets blancs du Marché de Noël, fabriqués dans les Vosges, proposent aux visiteurs un large choix d’artisanat d’art. On y retrouve également de nombreux stands gourmands : crêpes, gaufres, snacks, vin chaud... pour se restaurer à toute heure de la journée. Le marché offre une magnifique perspective sur la Grande Roue illuminée. Incontournable des fêtes de fin d'année, La Grande Roue de Paris fête ses 20 ans et offre une vue unique sur les Champs Elysées et les Tuileries jusqu'au Louvre ! Imposée par Marcel Campion, le roi des forains, la Grande Roue prend chaque année ses quartiers d’hiver mi-novembre. 600’000 personnes sont attendues pour admirer ce spectacle artistique qui émerveille Parisiens et visiteurs ! La Tour Eiffel brille elle aussi de mille feux. Un spectacle dont on ne se lasse pas...
 

© Paris Tourist Office - Photographe : Marc Bertrand
© Paris Tourist Office - Photographe : Marc Bertrand
Grâce aux patinoires à ciel ouvert, les amoureux de la neige peuvent se mettre dans l’ambiance d’un «White Christmas ». Devant l’Hôtel de Ville, au pied de la gare Montparnasse, au Trocadéro, au stade Charléty, à la porte de la Bibliothèque François Mitterrand, vive les belles glissades, en musique !

Au Grand Palais, la magnifique coupole Art Déco accueille une patinoire de 1’800 m, le Grand Palais des Glaces : ambiance montagnarde garantie, avec tartiflette, soupes, tartines gourmandes et chocolat chaud...

Avenue des Champs-Elysées
Illuminations jusqu’au mercredi 8 janvier 2014


 

Les Sapins de Noël des Créateurs 2013

Chaque année, des Couturiers se mobilisent et prêtent gracieusement leur talent à la réalisation d’un sapin reflétant leur univers. Un rendez-vous prestigieux et caritatif. Cette année encore, l’Association « Les Sapins de Noël des Créateurs », réunissait début décembre, les grands noms de la mode, de la beauté, du design et de l’architecture autour du thème de Noël.

Parmi les œuvres présentées, on pouvait admirer le sapin de Jean-Paul Gaultier rendant hommage à Madonna, celui de Dior dont les roses en tissu donnaient l’illusion de vraies fleurs. L’oie de Louis Vuitton - qui met en ligne un superbe Jeu de l’Oie. Celui du coiffeur  Massato tout en cheveux de personnalités qui avaient fait don d’une mèche, tels Pierre Arditi et Evelyne Bouix, Nathalie Baye, Pierre Richard...

Le sapin-poupée de Chantal Thomass et la femme à la clef d’Agent Provocateur étaient peut-être les plus insolites !

Le sapin de Pierre Hermé, le roi du macaron et celui de Dali aux flacons de parfums, l’arbre en plexiglas d’Élie Saab, créateur de la bouteille Evian 2014, les créations griffées de Jean-Claude Jitrois, Louis Vuitton, Lesage, Hermès et bien d‘autres célébrités, réinterprétaient à leur manière le traditionnel sapin de Noël.

L’exposition ouverte au grand public, dans les beaux salons de l’hôtel Salomon de Rothschild, s’est terminée le 9 décembre par une
soirée de gala avec la vente aux enchères des illustres sapins et la présence de Miss France 2014, Flora Coquerel. Les 78’500 euros de profit ont été reversés à la Fondation contre le cancer. Rendez-vous est pris pour décembre 2014 !


Vitrines en fête...

Tandis que les rues de la ville se parent de guirlandes, les vitrines des grands magasins s'animent le temps des fêtes... Le Printemps Haussmann s’habille aux couleurs de Prada : sept des onze vitrines mettent en avant la mode et ses accessoires, tandis que les quatre autres sont animées avec des objets liés à la célèbre marque italienne, dont 80 ours en peluche.

Après avoir créé l’événement l’an passé à l’occasion de son 100ème anniversaire, le magasin des Galeries Lafayette célèbre Noël sous le signe du film « La Belle et la Bête », avec Vincent Cassel et Léa Seydoux qui ont lancé les illuminations des Galeries Lafayette.

Le sapin de Noël situé sous la coupole est signé Swatch qui fête cette année ses 30 ans. A 4 mètres du sol, ce roi de la forêt et des Galeries Lafayette, haut de 20 mètres accueille à son pied un petit village en fête qui offre, à chaque coup d'horloge, un spectacle musical féerique. Cette année au BHV Marais, c’est Noël partout dans la maison, jusque dans les assiettes. Réputé dans l’univers de l’art de la table et de la cuisine, le grand magasin lance « Le Noël des Chefs ».


Créativité et audace au rendez-vous

Noël à Paris : fééries de la ville lumière !
Dans le quartier des Champs Elysées, les léopards, emblèmes de la marque, scintillent sur la façade de la maison Cartier. Les prestigieuses vitrines de Louis Vuitton attirent une foule admirative.

Au numéro 68, la boutique Guerlain s’est refait une beauté : espace agrandi, restaurant, expositions des flacons maison dans un écrin aux dorures resplendissantes. Un univers féérique revu par l'architecte et designer Peter Marino pour un art de vivre à la française. Pour les 160 ans du flacon aux Abeilles, la maison Guerlain a donné carte blanche à neuf artistes - doreurs, maroquiniers ou encore plumassières - afin de revisiter le mythique flacon réalisé en 1853 par le verrier Pochet & du Courval pour L’Eau de Cologne Impériale destinée à l’Impératrice Eugénie. Ses « tuiles », inspirées du dôme de la colonne Vendôme, sont ornées de 69 abeilles, symboles de l’empire. Ces œuvres uniques destinées à la vente, sont à admirer jusqu’au 17 février, au 68 avenue des Champs Elysées. Elles seront ensuite vendues au profit du programme de transmission des savoir-faire de l’Institut national des Métiers d’art. Pour exciter les papilles, la Maison Guerlain a imaginé le restaurant « Le 68 Guy Martin », lieu unique né de la rencontre entre deux talents : Thierry Wasser, Parfumeur Guerlain depuis 2008 et Guy Martin, Chef étoilé au Grand Véfour.
 
Non loin de là, au 42, Citroën invite à une expérience inédite avec une vitrine atypique : le C_42, lieu d’échanges et de partage autour de l’univers Citroën. Dans ce bâtiment entièrement dédié à la marque, enveloppe tout en transparence, cet « arbre à voitures » présente nouveaux produits et animations, actualités, cinéma 3D...
 
Texte et photos sans mention : Françoyse Krier
 

Ardèche | Loire | Drôme | Franche-Comté | Côte d'Azur | Bourgogne | Auvergne | Midi-Pyrénées | Alsace | Lorraine | Savoie Mont-Blanc | Champagne-Ardenne | Berry | Paris | Ain | Rhône | Isère





Partager ce site