Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages


Petite fugue estivale à Ornans de L’Origine du Monde !

La sulfureuse « Origine du monde » du peintre Gustave Courbet a rejoint exceptionnellement le musée dédié à l'artiste, dans sa ville natale d'Ornans (Doubs), en tant que pièce maîtresse de l'exposition « Cet obscur objet de désirs », consacrée au sexe féminin dans les Arts. Le tableau le plus célèbre au peintre mais aussi le plus sulfureux…


Dürer©Beaux-Arts de Paris, Dist. RMN-Grand Palais
Dürer©Beaux-Arts de Paris, Dist. RMN-Grand Palais
Depuis toujours, le sexe féminin intrigue. L'exposition présentée au musée Courbet à Ornans aborde cet « objet de désirs » par le regard tantôt érotique, tantôt poétique des artistes de la Renaissance jusqu'à nos jours, en passant par les visions de planches anatomiques, illustrations scientifiques, paysages métaphoriques, métamorphoses érotiques, esquisses japonaises…

Œuvre inclassable

Mondino©Jean-Baptiste Mondino
Mondino©Jean-Baptiste Mondino
Quasiment inconnue du vivant de Gustave Courbet et ignorée du grand public jusqu’en 1995, L’Origine du monde est une œuvre aussi fascinante que troublante. « Portrait d’une femme difficile à décrire… » notait Maxime Du Camp, journaliste et homme de lettres. L’exposition présentée à Ornans est l’occasion de questionner la représentation du sexe féminin dans l’histoire de l’art.
 
Une femme nue allongée, les jambes écartées et dont la tête n'est pas visible : la toile de L'Origine du monde a été peinte par Gustave Courbet en 1866 pour le diplomate turc et collectionneur d'œuvres d'art érotiques, Khalil Bey. Cette huile ambiguë et troublante a notamment été acquise par Jacques Lacan autour de 1954. Le psychanalyste français la conservait au secret, derrière un panneau peint par Masson, et ne la dévoilait qu’à quelques rares personnes, dont Marcel Duchamp.

En 1991, sa veuve avait prêté la peinture à l'ancien musée Courbet d'Ornans. Plus de 20 ans après, elle revient à Ornans, prêtée par le musée d’Orsay, jusqu’au 1er septembre 2014.

Du corps-paysage au sexe offert

Raffray©Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais Phlippe Migeat
Raffray©Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais Phlippe Migeat
La présentation des œuvres joue sur une mise en scène du regard et propose une focalisation progressive sur l’objet du désir : Regard du collectionneur, regard érotique, regard anatomique, regard poétique…

Autant de clés de lecture de l’œuvre de Courbet qui montrent que la représentation du sexe féminin a passionné les artistes à travers les époques, et que L’Origine du monde a été et demeure une source d’inspiration pour les artistes fascinés, entre autres, par les questionnements suscités sur la relation entre l’œuvre d’art et le spectateur-regardeur !

L’œil s’arrête sur les quelque 70 œuvres – peintures, sculptures, dessins, gravures – de Carrache, Dürer, Ingres, Rodin, Degas, Bonnard, Odilon Redon, Marcel Duchamp, Louise Bourgeois…

Nus couchés, jambes croisées ou repliées, voiles transparents, nymphes et putti, satyres qu’il importe de fuir et de repousser, entourent L’Origine du monde.









Cet obscur objet du désir – Autour de L’Origine du monde
Concerts, animations, journées du Patrimoine
Programme sur :
www.musee-courbet.fr
FK

Une belle et bonne adresse:

Restaurant Le Courbet à Ornans
Installé dans une des très jolies maisons suspendues d’Ornans, le Courbet  propose une cuisine de marché, avec produits du terroir. Il offre une très jolie vue sur la Loue et les maisons suspendues de l’autre côté de la rivière, depuis les deux terrasses couvertes et la véranda. Beaux meubles anciens, service très sympathique.

34, rue Pierre Vernier
25290 Ornans
www.restaurantlecourbet.com

 

Jura | Le Doubs





Partager ce site