Escapada.ch




Le web magazine des loisirs et des voyages

LAC Lugano présente sa nouvelle saison
Infos pratiques
du Jeudi 1 Septembre 2016 au Vendredi 30 Juin 2017
Description
A partir de septembre, la nouvelle saison 2016/2017 du LAC sera à l'honneur avec de nombreux événements et des artistes de renommée internationale éclairant la scène culturelle de Lugano. L'installation vidéo de l'artiste américain David Michalek célébrera le premier anniversaire et ouvrira sur la Piazza Bernardino Luini la deuxième année d’activités. Après la première saison qui aura amené au LAC des artistes de la stature d’Anthony McCall, Les Ballets de Monte-Carlo, Sol Gabetta, les chefs d’orchestre Charles Dutoit, Valery Gergiev et Bernard Haitink, les metteurs en scène Mario Martone et Antonio Latella, le travail théâtral de Peter Brook, ainsi que des chefs-d'œuvre d'Alberto Giacometti, de Lucio Fontana, d’Andy Warhol et d’Aleksandr Rodchenko, le coup d'envoi du nouveau programme sera donné par une grande première en Suisse : l'installation vidéo "Slow Dancing" signée de l'artiste américain David Michalek. Ce travail représente un triptyque à grande échelle célébrant l'art de la danse et sera projeté sur les façades du centre culturel du 20 septembre au 9 octobre. Cette installation a précédemment été présentée au Centre Lincoln à New York et dans d’autres lieux emblématiques comme l’Arsenal à la Biennale de Venise, à l'Opéra Bastille de Paris ou encore sur Trafalgar Square à Londres.

Pour les arts visuels, deux expositions seront consacrées au grand précurseur de la peinture moderne Paul Signac, ainsi qu’Ilya Kabakov et sa femme Emilia, l'un des dix artistes les plus importants dans le monde ; pour la musique classique, "Le Sacre du printemps" d’Igor Stravinsky sera interprété par le Royal Philharmonic Orchestra dirigé par Charles Dutoit ; pour la danse internationale et contemporaine enfin, le Ballet Béjart de Lausanne montera sur scène.

Parmi les points marquants de la saison 2016/17, LuganoMusica sera dirigée cette saison par Charles Dutoit et les musiciens du Royal Philharmonic Orchestra ; "Le Sacre du Printemps", l’œuvre la plus révolutionnaire du compositeur russe Igor Stravinsky, occupera les devants de la scène. La saison verra également se produire Maurizio Pollini et Julia Fischer (artiste en résidence), les chefs d’orchestre de renommée internationale Yuri Temirkanov, Ton Koopman et Bernard Haitink, ainsi que de grands ensembles comme l'Orchestre Philharmonique de la BBC, le St. Philharmonic Orchestra Pétersbourg, l'Accademia di Santa Cecilia et l'Orchestre Mozart – lequel reprend ses activités après la mort de Claudio Abbado avec seulement deux concerts à Bologne et à Lugano.

Lógos est le titre de la nouvelle saison de théâtre et de danse organisée par LuganoInScena. Sur les planches du LAC monteront des productions internationales comme "Purgatorio" du dramaturge argentin Ariel Dorfman avec une interprétation exceptionnelle de Laura Marinoni, ou encore "Liberata Ifigenia" en collaboration avec le LAC et le Piccolo Teatro de Milan, dirigé par Carmelo Rifici.

Le mois de novembre sera marqué par l’avant-première internationale de la nouvelle production de la Compagnie Finzi Pasca "Per te" qui a été entièrement conçue au LAC cet été. La saison célèbrera également le génie de William Shakespeare 400 ans après sa mort avec trois spectacles ; l’un d’entre eux sera "Giulio Cesare. Pezzi staccati" (Jules Cesar. Pièces détachées) mis en scène par le maître international Romeo Castelucci lequel, avec Emma Dante et le directeur suisse-allemand Christoph Marthaler, forme un grand trio de la scène.La danse sera également de retour avec des performances d'une qualité inégalée, comme les "Barbarians" (Les Barbares) de Hofesh Shechter et la co-production entreprise par le Ballet National de Marseille et le Ballet Béjart de Lausanne autour du très célèbre "Boléro" de Ravel. Des expositions de tailles et thèmes variés seront également proposés cette année par le Museo d'arte della Svizzera italiana (MASI Lugano). Cela commencera par les langages visuels de Paul Signac, un précurseur de la peinture moderne, et d’Antonio Calderara, une figure unique dans le monde artistique italien. Au printemps 2017, le musée consacrera une grande exposition à la relation entre la grande artiste suisse Meret Oppenheim et ses amis Giacometti, Ernst, Duchamp, Magritte … Le mois de mars présentera des œuvres récentes et inédites de l'artiste britannique Craigie Horsfield dans un projet impliquant la participation propre de l'artiste en collaboration avec le Musée central d'Utrecht ; celui d’avril, les œuvres de deux protagonistes de la scène artistique italienne de l'après-guerre, Alighiero Boetti et Salvo. A l’espace -1 (Spazio -1), la Collection de Giancarlo et Danna Olgiati accueillera le couple artistique russe Ilya & Emilia Kabakov avant la grande rétrospective que la Tate Modern de Londres leur consacrera en octobre 2017.

Source: info presse




Partager ce site